La vigne

Les principaux risques pour la vigne








Les gelées printanières : si des bourgeons ou rameaux sont touchés, ils ne pourront pas y survivre.








Les ravageurs : par exemple le phylloxéra qui est un parasite apparenté à un puceron. Il peut se développer sur le feuillage ou les racines. En piquant les racines, il provoque des irrégularités et boursouflures. Ces dernières, empêchent non seulement la racine de jouer son rôle d'absorption mais la rendent aussi perméable aux micro-organismes.



Les maladies :

Le mildiou est un champignon parasite. Il se développe notamment lors des printemps pluvieux et doux. Contaminant les organes verts de la vigne, il peut entraîner des pertes de récoltes ainsi que des problèmes de qualité des vins et d'affaiblissement des ceps.

L'oïdium affecte lui aussi toutes les parties herbacées de la vigne. Les fleurs contaminées se dessèchent et tombent. Les grains se couvrent d'une pellicule grisâtre, leur peau se fendille et éclate ce qui provoque le développement de pourriture grise.


est une maladie causée par un champignon qui attaque d'abord les feuilles puis les jeunes grappes. Des taches brunes apparaissent sur les feuilles, les grains de raisons flétrissent, durcissent et prennent un coloration noire bleutée
Le Black Rot ou pourriture noire

Le Black rot ou pourriture noire est une maladie causée par un champignon qui attaque d'abord les feuilles puis les jeunes grappes. Des taches brunes apparaissent sur les feuilles, les grains de raisons flétrissent, durcissent et prennent un coloration noire bleutée.








0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
 
<